e-TAC : Environnement Tangible, Augmenté et Collaboratif

 

Le projet e-FRAN e-TAC a pour objectif de concevoir et évaluer des Interfaces Tangibles et Augmentées (ITA) favorisant les apprentissages collaboratifs de connaissances et de compétences disciplinaires, mais aussi psychosociales et faciliter les pratiques enseignantes associées : collaborations entre enseignants, projets interdisciplinaires, intégration des technologies dans les pratiques pédagogiques.

 

Objet de l’étude

Les approches pédagogiques sont mobilisatrices d’apprentissages collaboratifs supportés par le numérique.  L’environnement tangible doit en effet répondre aux besoins des apprenants et des enseignants et favoriser les apprentissages par mobilisation d’interactions à plusieurs dans la classe.

Les interfaces tangibles et augmentées présentent des potentialités à explorer, en tant qu’alternatives aux écrans, claviers et souris. Et l’impact de l’équipement numérique sur les apprentissages, les pratiques professionnelles et sur les relations sociales chez l’enfant est évalué.

 

Démarche scientifique

Le projet définit un profil de pratiques et d’enseignants et propose des recommandations de conception design pour le transfert en contexte scolaire. Chercheurs, ingénieurs, élèves et enseignants participent à la conception et au co-design en Living Lab. Le travail de groupes en collaboration autour des interfaces augmentées permet à chacun d’interagir directement dans la classe à l’aide des interfaces tangibles.

L’étude de l’impact de la machine sur l’ambiance de la classe et des interactions entre l’homme et la machine pour l’apprentissage humain et les relations sociales permet de mesurer l’apport des interfaces sur les apprentissages et les pratiques professionnelles.

 

Equipe de recherche

  • Université de Lorraine
  • Laboratoire de Psychologie Ergonomique et Sociale pour l’Expérience utilisateurs (PErSEUs)
  • Centre de Recherche sur les Médiations de METZ (CREM)
  • Laboratoire de Conception, Optimisation et Modélisation des Systèmes (LCOMS)
  • Centre INRIA de Bordeaux (équipe-projet POTIOC)

Nombre d’élèves impliqués dans le projet

150 élèves école primaire (cycle 3 – CM1 – CM2) / collège (cycle 4 – 5e)