Maths cycle 3 : Utiliser l’ENT et les outils numériques pour favoriser la liaison école-collège

Maths cycle 3 : Utiliser l’ENT MonBureauNumérique et les outils numériques pour favoriser la liaison école-collège

  • Nom et prénom de l’auteur de l’article : PARISOT Mickaël
  • Contexte :
    Il existe depuis de nombreuses années des échanges réguliers et des projets ambitieux mis en place communément entre les écoles primaires et le collège du secteur de Vaubécourt dans le domaine des mathématiques en particulier.
    Ce groupement s’est d’ailleurs engagé dans le plan Villani-Torossian en ciblant plus particulièrement la géométrie et la communication en mathématiques.
  • Public concerné: CM2-6e
  • Compétences
    • Chercher :
      – prélever et organiser les informations nécessaires à la résolution de problèmes à partir de supports variés : textes, tableaux, diagrammes, graphiques, dessins, schémas, etc ;
      – s’engager dans une démarche, observer, questionner, manipuler, expérimenter, émettre des hypothèses, en mobilisant des outils ou des procédures mathématiques déjà rencontrées, en élaborant un raisonnement adapté à une situation nouvelle ;
      – tester, essayer plusieurs pistes de résolution.
    • Modéliser :
      reconnaître des situations réelles pouvant être modélisées par des relations géométriques (alignement, parallélisme, perpendicularité, symétrie) ;
      – utiliser des propriétés géométriques pour reconnaître des objets
    • Représenter :
      reconnaître et utiliser des premiers éléments de codages d’une figure plane ou d’un solide ;
      – utiliser et produire des représentations de solides et de situations spatiales.
    • Raisonner :
      en géométrie, passer progressivement de la perception au contrôle par les instruments pour amorcer des raisonnements s’appuyant uniquement sur des propriétés des figures et sur des relations entre objets ;
      – progresser collectivement dans une investigation en sachant prendre en compte le point de vue d’autrui
    • Calculer :
      calculer avec des nombres décimaux et des fractions simples de manière exacte ou approchée, en utilisant des stratégies ou des techniques appropriées (mentalement, en ligne, ou en posant les opérations)
    • Communiquer :
      utiliser progressivement un vocabulaire adéquat et/ou des notations adaptées pour décrire une situation, exposer une argumentation ;
      – expliquer sa démarche ou son raisonnement, comprendre les explications d’un autre et argumenter dans l’échange.
  • Présentation de l’action et des ressources mobilisées :

    Dans le cadre des formations mises en place au sein du groupe « plan Villani-Torossian » en accord avec l’inspection de la circonscription de Verdun, il a été décidé de focaliser les actions menées sur la géométrie et plus particulièrement le travail autour des constructions.

    Pour faciliter les échanges et le suivi à distance, chaque enseignante du primaire et du poste LEC (liaison école-collège) bénéficie d’un compte sur le portail MBN du collège. Elles peuvent ainsi accéder à une rubrique dans laquelle sont centralisés tous le documents et ressources utiles.

    Dans le cadre de la formation, pour mettre en place les objectifs travaillés, les enseignants ont décidé de faire construire à leurs élèves des pièces d’une mosaïque représentant un lapin. Les cartes étaient ainsi disponibles à tout instant dans le dossier partagé de la rubrique.

    Parmi les activités proposées mettant en jeu de nombreuses compétences et capacités (construction à partir d’un programme écrit, d’une figure codée, analyser et reproduire une figure donnée, produire un programme pour faire construire une figure par un autre camarade…), il y avait des activités d’écoute d’un programme de construction, les élèves pouvaient utiliser les fichiers déposés dans MBN ou, s’ils disposaient de tablettes, scanner les QR-code renvoyant à des fichiers audios enregistrés par les enseignants.

    Pour permettre de suivre l’avancée du travail, les enseignants pouvaient indiquer les éléments déjà effectués sur un formulaire partagé via une rubrique de Mon Bureau Numérique.

    Les outils numériques ont donc permis de transmettre et suivre l’avancée du projet jusqu’à sa finalisation très facilement, à distance, sans avoir besoin d’organiser des rencontres in situ ou en téléconférence.
    Mon bureau numérique va également permettre aux parents de constater le travail réalisé et de mettre en avant la volonté de continuité des apprentissages des équipes du cycle 3 du secteur de Vaubécourt.