SVT-Lorraine

Accueil » Contenu général » Laboratoire » Les manipulations et préparations

Observation des bactéries lactiques du yaourt (coloration de Gram)

Partie du programme : 6ème - Des pratiques au service de l'alimentation humaine

(Vous pouvez consulter l'activité Du lait aux produits laitiers : fabrication du yaourt.)

 

Principe

 

Les différentes bactéries ont des parois de nature différente. Elles réagissent différemment aux colorants :

  • les bactéries GRAM+ ont une paroi épaisse qui se colore en violet après les manipulations décrites ci dessous ;
  • les bactéries GRAM- ont une paroi fine et très riche en lipides, où l’éthanol pénètre facilement, et qui se colore en rose.

Remarque : Pour observer les bactéries lactiques, on peut tout simplement observer une petite quantité de yaourt (diluée dans l’eau), colorée au bleu de méthylène, entre lame et lamelle.
Cela donne un résultat moins esthétique mais on l’obtient facilement et les élèves voient alors " bouger " des files de streptocoques ou de lactobacilles sous l’effet de la chaleur de l’éclairage.

 

Matériel nécessaire

 

Un yaourt du commerce 
De l’eau distillée 
Une solution A de cristal violet (1g dans 100ml d’eau distillée) ou une préparation du commerce de violet de gentiane phéniqué. 
Une solution de Lugol (0,5g d’iode, 1g de iodure de potassium dans 100ml d’eau distillée) 
De l’alcool à 95°C 
Une solution B de safranine (0,5g dans 100ml) ou bien une solution commerciale de fuchsine phéniquée 
Des lames de verre, une source de chaleur (bec bunsen si possible), un agitateur 
Un microscope grossissant au moins 900 ou 1000 fois si possible à immersion

 

Mode opératoire

 

  1. Réaliser un frottis en étalant sur la lame de verre un peu de yaourt avec l’agitateur. Puis sécher soigneusement en prenant garde de ne pas brûler la préparation (plusieurs passages à la chaleur de courte durée - maximum 2 à 3 - secondes sont nécessaires).
    Les lames ainsi fixées peuvent être conservées quelques temps, on peut donc réaliser cette opération délicate à l’avance pour que les élèves n’aient plus que le travail de coloration et d’observation à faire.
  2. Recouvrir de solution A pendant 1 minute : toutes les bactéries se colorent alors en violet.
  3. Rincer à l’eau distillée (facultatif).
  4. Recouvrir de Lugol 30 secondes.
  5. Laver à l’eau distillée (facultatif).
  6. Recouvrir d’éthanol 95°C pendant 10 secondes : l’éthanol dissout le violet, les bactéries dites GRAM- se décolorent.
  7. Laver rapidement et recouvrir de solution B pendant 10 secondes à 1 minute suivant les dilutions utilisées : les bactéries précédemment décolorées se colorent en rose.
  8. Laver à l’eau distillée.
  9. Sécher et observer.

 

Résultats

 

1   2

Frottis de yaourt, coloration de Gram, observé au microscope (grossissement 1000 x, objectif à immersion)

 

Stage organisé par Marianne WOJCIK pour les professeurs de SVT de l'académie de Nancy-Metz.
En collaboration avec Myriam Podor et Cyril Galley du Centre d’initiation à l’Environnement (51 rue St Barthélémy, 54280 Champenoux - Tel /fax : 03 83 31 63 76), avec les enseignants de l'ENSAIA, et avec l' aide précieuse de Monsieur Gilbert Breton, PTL au lycée Loritz.​



Autres pages dans Les manipulations et préparations : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

 

© SVT Lorraine 2022