SVT-Lorraine

Accueil » Ressources pour le collège » 4ème (cycle 4) » Activités 4ème

Origine des règles

Extraire des informations de documents pour valider ou invalider les hypothèses relatives à l’origine des règles

 

Exemple de mise en situation

Des serviettes hygiéniques et tampons sont disposés sur le bureau du professeur, bien en évidence.
Le professeur laisse réagir les élèves et restaure le calme en demandant aux élèves de dire pourquoi ils sont si réactifs. C’est alors l’occasion de redéfinir les règles comme un caractère normal de la puberté (et donc ne justifiant pas de moqueries, rires…) et comme un écoulement de sang de l’appareil génital féminin.
Un enregistrement audio d’une discussion entre trois filles sur l’origine des règle est diffusé (ou un texte relatant cette discussion est distribué). Il est accompagné par des documents permettant d’indiquer qu’elle est l’hypothèse valide et d’argumenter sa validation.

 

Proposition de texte introductif

Trois filles discutent dans la cour du collège, Phoebe annonce à ses copines qu’elle vient d’avoir ses premières règles voici leurs échanges :

  • Phoebe : « Je viens d’avoir mes premières règles, du sang s’écoule par la vulve. Je crois que c’est le vagin juste au dessus qui saigne ! »
  • Rachel : « Mais non, t'as vu ça où ! C’est quand l’ovaire expulse un ovule, ça saigne et le sang coule jusqu’à l’extérieur.»
  • Monica : « Trop nulles les filles, c’est l'utérus qui saigne et non les ovaires ! »

 

Consigne et documents

A partir de l’analyse des documents ci-dessous, expliquer à chaque fille pourquoi elle a raison ou tort.

  • Document 1 : Calendrier des règles (par exemple : Nathan SVT 4ème doc b p137)
  • Document 2 : Texte descriptif de la paroi vaginal durant un cycle (par exemple : Belin SVT 4ème doc 2 p 52)
  • Document 3 : Schéma représentant l'évolution de l’épaisseur de la paroi de l’utérus au cours du cycle utérin (par exemple : Belin SVT 4ème doc 3 p52)


 

Déroulement de l’activité

- Après l’écoute de la discussion sur l’origine des règles entre trois filles (ou lecture de cette discussion sous forme d’un texte), les trois hypothèses sont identifiées pour chaque fille (et écrites au tableau dans le cas de l’écoute audio).
- Les élèves essayent ensuite de trouver des arguments pour valider ou non chaque hypothèse. Cette phase est individuelle et en autonomie et permet d'exploiter les documents fournis. Les élèves éprouvant des difficultés disposeront d'une aide rendant plus accessible la compréhension de la consigne.
- La correction se fait à l’oral. Un élève donne son point de vue sur la « bonne » hypothèse et l'argumente. Si d’autres élèves n’ont pas choisi la même hypothèse, ils viennent, à leur tour argumenter leur choix. Ceci permet de travailler sur l’argumentation en insistant sur l’utilisation du bon document et surtout de la bonne partie du document pour illustrer des propos.
- Un bilan de l'activité est réalisé et il peut être complété par un bilan de méthode sur l’argumentation (le choix des arguments en rapport avec le sujet, les connecteurs logiques…).

 

Aide à la résolution

- Pour expliquer à Phoebe si elle a raison ou non, choisir un des documents proposés en rapport avec ce qu’elle a dit.
- Rechercher dans le document choisi, les informations permettant d’expliquer à Phoebe qu’elle a raison ou au contraire qu’elle a tort.
- Rédige une phrase ou deux expliquant pourquoi elle a raison ou elle a tord en utilisant les informations présentes dans les documents.
Procède de la même manière pour Rachel et Monica.

 

Indicateurs de réussite pour argumenter en faveur ou contre l’une des hypothèses

Le choix du document est en accord avec l’hypothèse à éprouver  (extraire des informations)
Les informations nécessaires à la validation / invalidation de l’hypothèse sont saisies  (extraire des informations)
Il existe une logique entre les informations saisies et la validation / invalidation de l’hypothèse  (mettre en relation, déduire)
Phrase d’argumentation utilisant de façon correcte les connecteurs logiques (donc ou car / parce que) (exprimer une conclusion par une phrase correcte)

 

Bilan de l’activité

Lorsqu’une fille a ses règles, ce n’est ni le vagin ni les ovaires qui saignent. Le sang des règles provient de la paroi épaisse de l’utérus qui se désagrège. Comme il y a de nombreux vaisseaux sanguins dans cette paroi, cela provoque un saignement. Ce sang s’écoule de l’utérus vers le vagin puis la vulve où il sort.

 

Activité proposée par Angéline Robert - Collège les Avrils - Saint Mihiel



Autres pages dans Activités 4ème : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6

 

© SVT Lorraine 2022