SVT-Lorraine

Accueil » Contenu général » Pédagogie » Socle commun

Emettre une hypothèse

Compétence 3 - Item : Raisonner, argumenter, pratiquer une démarche expérimentale ou technologique, démontrer

Proposer une démarche de résolution : émettre une hypothèse, une conjecture
Proposer une méthode, un calcul, un algorithme, une procédure, une expérience (protocole), un outil adapté,  faire des essais ; choisir, adapter une méthode, un protocole.

Lexique :

  • En sciences expérimentales, S.V.T et  PC une hypothèse est une réponse possible au problème posé. Cette réponse peut s’avérer exacte ou non.
  • De même, en technologie, après avoir formulé le problème de manière technique, les élèves font émerger des hypothèses ( qui peuvent être des conceptions initiales).
  • En mathématiques une hypothèse est une information vraie donnée par l’énoncé et avec laquelle on va bâtir le raisonnement. D’ailleurs pour limiter l’ambiguïté avec les autres matières on utilise souvent en mathématiques le mot « données » à la place « d’hypothèses ». L’hypothèse émise en maths après essais par exemple est appelée conjecture.

 

Les acquis de l'école élémentaire sur lesquels on va s'appuyer au collège pour l'apprentissage :

Compétence 3 au palier 2 : la culture scientifique et technologique

Pratiquer une démarche scientifique et technologique

Manipuler et expérimenter, formuler une hypothèse et la tester,
argumenter mettre à l’essai plusieurs pistes de solutions

 

Maîtrise progressive de la capacité à proposer ou valider une hypothèse :

6ème 5ème 4ème 3ème
Le problème étant posé, l’élève choisit dans une liste une conjecture (ou une hypothèse). L’élève participe à la proposition d’une conjecture (ou d’une hypothèse) relative à un problème identifié. L’élève participe à la proposition d’une conjecture (ou d’une hypothèse) relative à un problème identifié. L’élève participe à une formulation d’un problème simple à partir d’observations, de données ou d’essais erreurs.
Dans un tel cadre, il formule une conjecture.
Le problème étant posé, l’élève participe à la mise en œuvre d’un raisonnement, d’un protocole expérimental, d’une méthode, d’une formule, d’une technique. Le problème étant posé, l’élève met en œuvre un raisonnement, un protocole expérimental, une méthode, une formule, une technique.
Le problème étant clairement formulé, le protocole étant donné, l’élève sait expliquer ce qu’il fait en cours de manipulation.
Le problème étant posé, l’élève met en œuvre un raisonnement, un protocole expérimental, une méthode, une formule, une technique, notamment en vue de la validation d’une conjecture.(hypothèse)
L’élève met en œuvre une méthode d’investigation.
L’élève sait expliquer ce qu’il fait en cours de manipulation.
Le problème étant clairement identifié, l’élève met en œuvre une démarche d’investigation ou par essais erreurs, applique une formule, un algorithme, un théorème.
 
L’élève conduit un raisonnement pour démontrer une propriété ayant fait l’objet d’une conjecture (hypothèse).

 

Les occasions de travailler la capacité dans les programmes

 

Indication pour l'évaluation :

Formuler une hypothèse, une conjecture. Il s'agit d'exprimer une solution plausible et non contradictoire (cohérence) au moins partielle et provisoire au problème (pertinence).
Proposer une méthode, un calcul, une expérience (protocole), un outil adapté ; faire des essais (choisir, adapter une méthode, un protocole) ; Il s'agit de participer à la conception d'un protocole ou de proposer un protocole connu en lien avec les hypothèses à tester (pertinence), où les paramètres sont bien isolés et où peut figurer une référence (conformité).

 

Exemples d'activités :

Technologie 6ème :

PC 5ème :

SVT 5ème : choisir un protocole pour valider une hypothèse (respiration)

SVT 3ème : valider une hypothèse à l’aide d’un logiciel (expériences virtuelles en immunologie)

SVT / PC 3ème : un exemple de pollution d’un cours d’eau par l’acide



Autres pages dans Socle commun : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14

 

© SVT Lorraine 2022